L'actualité des partenaires

Le bonus-malus automobile : une mauvaise affaire pour l'Etat mais surtout pour les automobilistes !

« 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club, membre associé de l’association, demandent la suppression du système du bonus-malus automobile parce qu’il n’est pas rentable économiquement et qu’il est injuste socialement.
Sur le premier trimestre de l'année 2013, le niveau des bonus excède largement celui des malus, creusant ainsi le déficit de l'Etat.  Pour Daniel Quéro, Président de l’association «ce système n’atteint pas ses objectifs et coûte cher à l’Etat ! Il faut le supprimer».Comments ()

Lire la suite...

 

Prix des carburants : la réponse de 40 millions d'automobilistes et de Mon Automobile Club à la cour des comptes

Si un rapport de la cour des comptes semble dénoncer ce matin un système qui «répond davantage au souci de préserver certains secteurs d’activité qu’à des objectifs environnementaux», « 40 millions d'automobilistes » et Mon Automobile Club, membre associé de l’association, souhaitent apporter sa réponse à cet argument contestable.

L'argument écologique ne tient pas

Il faut savoir en effet que les objectifs internationaux en termes d'environnement portent avant tout sur les émissions de CO2 et leur réduction. Or, à véhicule comparable, c'est bien le véhicule diesel qui apporte le plus de satisfaction en minimisant les émissions carbone.
« Pour preuve, le dispositif actuel du bonus/malus écologique fait de cet argument « émissions CO2 » le critère central d'octroi de ce même bonus. On ne peut pas inciter à l'achat de diesels « écologiques » et parallèlement songer à surtaxer ces véhicules sur ce même argument « écologique »  souligne Pierre Chasseray, Délégué Général de « 40 millions d'automobilistes ».

L'argument « santé » n'est plus justifié

C'est certainement pour cette raison que Delphine Batho, Ministre de l'Environnement, ne fait pas de ce faux argument écologique l'élément central d'une justification d'une hausse des taxes.

Comments ()

Lire la suite...

 

Etude de 40 millions d'automobilistes les jeunes conducteur et la règlementation : un manque évident de signalisation et de formation

A l’heure de la multiplication des radars reviennent à l’ordre du jour le 15 mars prochain de nouveaux appareils de détection de vitesse embarqués au sein de véhicules banalisés, « 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club regrettent une nouvelle fois que la répression soit l’unique méthode envisagée pour lutter contre la dangerosité des routes.
Dans une étude que « 40 millions d’automobilistes » révèle ce matin portant sur la connaissance de la réglementation par les « jeunes conducteurs », l’association a souhaité démontrer qu’il existe un manque réel d’information lié à des failles de formation et à une signalisation insuffisante. Mon Automobile Club, membre associé de « 40 millions d’automobilistes » confirme cette problématique.

Comments ()

Lire la suite...

 

Prix du carburant : Le « coût de pompe » ne passe plus pour « 40 millions d’automobilistes » et Mon

Ce matin, le site Internet comparateur des prix des carburants, Carbéo, annonce à nouveau des prix alarmants notamment sur le sans-plomb E10 qui revient au niveau du 28 août 2012.

Une date symbolique

Le 28 août 2012, Pierre Moscovici, Ministre des finances, annonçait en effet une baisse immédiate de 6 centimes des prix à la pompe. Si cette baisse pouvait apparaître insuffisante, eu égard aux attentes des automobilistes, elle était surtout annoncée par le Ministre comme initiatrice d’un dispositif « pérenne ».

Prendre la mesure des attentes

Outre cette baisse de 6 centimes concédée par le Ministre des finances, il était aussi annoncé la création prochaine d’un organisme de surveillance des prix du carburant. Le but annoncé était de parvenir à une meilleure transparence des prix pour les automobilistes.

Force est de constater qu’aucune de ces mesures ne s’est vue confirmer dans le temps.

Le dispositif d’accompagnement de baisse des prix a disparu, laissant place à une augmentation constante ces 10 dernières semaines.Comments ()

Lire la suite...

 

8000 flashs par jour à Rennes : 40 millions d’automobilistes demande l’amnistie au Préfet !

radarDepuis quelques jours 40 millions d’automobilistes reçoit un très grand nombre d’appels de conducteurs ayant l’intime conviction d’avoir été piégés par un radar situé sur la RN 137 à l’entrée de Rennes. Habituellement limitée à 110 km/h, la vitesse maximale a été réduite à 90km/h pendant quelques jours de travaux.

Le chiffre record annoncé (Ouest France) de 8000 flashs par jour est la preuve irréfutable d’un manquement en termes d’informations envers les automobilistes. Rappelons en effet que la moyenne de flashs enregistrés par les cabines fixes est uniquement de 16 par jour ! Le chiffre du radar de Rennes dépasse donc de 500 fois celui de la moyenne nationale !Comments ()

Lire la suite...

 

Radar de Rennes : 40 millions d’automobilistes obtient l’amnistie !

Suite à la demande d’amnistie formulée par 40 millions d’automobilistes ce matin au préfet d’Ille et vilaine, ce dernier vient d’annoncer sa décision d’amnistier les automobilistes flashés ces derniers jours.

« En prenant cette décision de bon sens, le Préfet d’Ille et Vilaine montre son attachement au principe fondamental de sécurité routière qui est de ne pas alimenter un sentiment de piège chez les automobilistes » souligne Pierre Chasseray, Délégué Général de 40 millions d’automobilistes.
« Nous saluons la réactivité de la Préfecture qui montre l’exemple en termes d’écoute des automobilistes raisonnables et responsables qui ont pu être malencontreusement piégés ces derniers jours » conclut-il.

Comments ()
 

Raconte-moi ton radar : L’appel de 40 millions d’automobilistes et de Mon Automobile Club aux conducteurs français

racontemoitonradar Demain, « 40 millions d’automobilistes » lancera officiellement la première manifestation participative des automobilistes sur www.racontemoitonradar.com. L’objectif : établir à partir des témoignages une cartographie des radars les plus inacceptables implantés aujourd’hui sur notre territoire. Mon Automobile Club, membre associé de « 40 millions d’automobilistes » soutient cette action et appelle tous les habitants de la région à témoigner.

Le constat

A l’heure où le chiffre de 14 millions de flashs sur les huit premiers mois de l’année vient d’être rendu public, la multiplication incessante des radars et des amendes générées ne fait qu’augmenter le sentiment de rejet de la part des automobilistes, bien plus convaincus de l’ « impôt » supplémentaire ponctionné sur eux que de l’aspect sécuritaire de l’appareil.

En effet, alors que ce nombre de flashs ne cesse d’augmenter, le nombre d’accidents ne semble pas suivre cette courbe, renforçant ainsi l’impression de « radar tirelire ». De même, le nombre de radars implantés sur autoroute n’en finit plus d’augmenter alors qu’en toute objectivité ces voies rapides sont de très loin les moins accidentogènes.Comments ()

Lire la suite...

 

Augmentation du nombre de flashs pour excès de vitesse: faisons preuve de bon sens dans l'interprétation des chiffres !

radar

La hausse du nombre de flashs pour excès de vitesse annoncée hier par le ministère de l'Intérieur a provoqué de nombreuses réactions, chacun y allant de son interprétation, jusqu'à parfois friser le ridicule et la mauvaise foi ! « 40 millions d'automobilistes » et Mon Automobile Club appellent donc à la prudence et rappellent que la vitesse n'est pas la première cause de mortalité sur les routes.

Des radars toujours plus nombreux et performants

Pour « 40 millions d'automobilistes » et Mon Automobile Club, l'explication la plus logique à cette hausse du nombre de flashs réside tout simplement... dans l'augmentation impressionnante du nombre d'outils de contrôle présents sur les routes. Sur l'année 2012, ce sont ainsi 286 nouveaux radars qui auront fait leur apparition en France ! La progression la plus notable concerne les radars discriminants (40% des nouveaux radars installés) qui permettent de relever les infractions des poids lourds qui échappaient auparavant à tout flash.

Pour Daniel Quéro, président de « 40 millions d'automobilistes », « ce record du nombre de flashs ne s'expliquerait donc en réalité non pas par un soi-disant « relâchement » des automobilistes, mais par une intensification de l'installation de radars, qui sont toujours plus performants technologiquement ! ».Comments ()

Lire la suite...

 

Page 8 sur 9

Aller au haut

Newsletter

Recevez toutes les infos sur Mon Automobile Club
Termes et Conditions
Bannière
Bannière
Bannière