vignettestages220accueil vignette 2020assurancesvignettelecercle

Contactez nous par téléphone au 06 20 85 62 98

ou par courriel à info@mon-automobile-club.org

facebook-logo-png-50

Dates des prochains stages de récupération de points

 DEPARTEMENT BAS-RHIN - 67
DATES LIEU DU STAGE TARIF
21 et 22 septembre 2020 Haguenau 250 € btn inscrire
 DEPARTEMENT HAUT-RHIN - 68
DATES LIEU DU STAGE TARIF  
17 et 18 Septembre 2020 Mulhouse 190 € btn inscrire

 DEPARTEMENT TERRITOIRE DE BELFORT - 90

DATES LIEU DU STAGE TARIF  
14 et 15 septembre  2020 Belfort 220 € btn inscrire

 

 

Non à la baisse des limitations de vitesse

Non limitation vitesse

Invité ce matin sur BFM TV face à Jean-Jacques Bourdin, Manuel Valls a annoncé qu’il songeait à expérimenter une baisse des limitations de vitesse de 90 à 80 km/h sur les réseaux secondaires de quelques départements témoins. « 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club, membre associé de l’association s’opposent formellement à cette décision liberticide qui intervient alors même que le Conseil national de Sécurité routière n’a encore effectué aucune recommandation en ce sens.

Le rôle du CNSR remis en question

« Comment interpréter les propos du ministre alors que le CNSR ne s’est lui-même pas prononcé ? Est-ce la bonne manière de « réconcilier les Français avec la sécurité routière » selon les vœux de son président Armand Jung ? » s’interroge Daniel Quéro, président de « 40 millions d’automobilistes » et membre du CNSR.

Comments ()

Lire la suite...

 

40 millions d’automobilistes lance Raconte-moi ta ville

raconte

Ce mardi 21 janvier 2014, à 2 mois des élections municipales, « 40 millions d’automobilistes » donne le top départ de la campagne aux élections municipales et lance un site Internet: www.racontemoitaville.com

L’opération « Raconte-moi ta ville » a pour objectif de connaître le ressenti des automobilistes sur la politique menée par leur municipalité au niveau de l’automobile. Pour cela, l’association appelle les 40 millions d’automobilistes à noter sur 6 critères les villes dont ils sillonnent les rues, en allant sur www.racontemoitaville.com. Mon Automobile Club, membre associé de « 40 millions d’automobilistes » relaie cette actionet invite tous les automobilistes de la région à participer.

Objectif

Chaque année, 40 millions d’automobilistes sillonnent les départements français au travers de villes qui mènent chacune une politique différente de déplacement automobile. Quelle opinion ont les automobilistes de ces politiques mises en œuvre ? Quel est leur ressenti ?

Comments ()

Lire la suite...

 

Radar mobile: Une faille dans le système ?

Flo radars1

Embarqué dans des voitures banalisées, le nouveau radar indétectable présenté comme une arme imparable par la Sécurité routière connaîtrait-il des failles ?

Mêlés au flot de la circulation, ces appareils devaient être capables de photographier à la fois les véhicules qui les doublent et ceux qui les croisent dans le sens inverse de circulation.

Pourtant...

Par l’intermédiaire de l’un de ses membres, l’association « 40 millions d’automobilistes » s’est procurée un procès-verbal d’excès de vitesse constaté par l’un de ces radars « imparables ».

« Nous avons alors fait le choix de demander la photographie afin de pouvoir engager une procédure de contestation » explique Ingrid Attal, avocate en droit routier.

A la réception du cliché, il s’agissait d’une infraction constatée le 29 octobre 2013 à 14h28 en sens inverse de circulation et « à notre grande surprise, le cliché est si sombre que l’automobiliste n’est absolument pas identifiable, contrairement à sa plaque d’immatriculation » poursuit-elle.

Cela consiste donc à faire prévaloir l’identification du véhicule sur l’identification du conducteur, avec une conséquence juridique directe : en cas de contestation de l’infraction, l’automobiliste peut « sauver ses points », mais reste redevable d’une amende pécuniaire en sa qualité de propriétaire du véhicule.Comments ()

Lire la suite...

 

Mesure sur les pics de pollution : La position de « 40 Millions d'Automobilistes»

mur

En 2014, le Gouvernement veut instaurer la circulation alternée lors des pics de pollution aux particules fines et aux oxydes d’azote (NOx). L’idée du Gouvernement de faire circuler un jour sur deux les automobilistes pendant les pics que pollution, selon leur plaque d’immatriculation (pair - impair), est une aberration pour « 40 millions d’automobilistes ».

« 40 millions d’automobilistes » et Mon Automobile Club indiquent qu’une telle mesure est inapplicable au niveau, économique et favorisera l’usurpation de plaques d’immatriculation.

De plus, l’argument écologique est infondé. En effet, les rejets de particules fines sont principalement dus au chauffage résidentiel : dans certaines régions françaises, le chauffage au bois participe à hauteur de 45 à 73% des émissions de particules lors des pics de pollutions. En région parisienne, dans le Nord et le Nord-Est de la France, ce sont les vents nordiques, fortement chargés en particules fines émises par le chauffage qui amène une concentration importante. Concernant les NOx, si les pics de pollution sont aujourd’hui de plus en plus nombreux, c’est que les seuils définis par la loi sur l’Air et l’Utilisation rationnelle de l’Energie (LAURE) ont été nettement abaissés, ce qui n’empêche pas le fait qu’en réalité, leur concentration dans l’air ne cesse de diminuer.

Comments ()

Lire la suite...

 

Page 17 sur 29

Aller au haut

Newsletter

Recevez toutes les infos sur Mon Automobile Club
Termes et Conditions
Bannière
Bannière
Bannière